La continuité pédagogique au LFI d’Ibiza

Depuis le lundi 16 mars 2020, nous partageons une nouvelle tâche en commun : la continuité pédagogique. Il s’agit pour l’équipe de l’établissement de tout mettre en oeuvre pour que l’apprentissage scolaire des enfants puisse se poursuivre à la maison. Les professeurs du LFI se sont mis à enseigner à distance.

L’équipe du LFI s’efforce d’offrir un travail et un accompagnement de qualité, pour que chacun et chacune puisse poursuivre l’école à la maison. Et combien vous nous avez aidé ! Il ne s’agit pas seulement d’un travail acharné de la part des équipes. C’est l’ensemble de la communauté scolaire, dont vous parents et enfants, qui ensemble relevez ce défi. Pour cela nous aimerions vous dire merci

Cette nouvelle tâche qui incombe à la communauté du LFI n’a pas été facile. Chacun et chacune a dû s’armer de patience pour s’adapter aux nouveaux outils informatiques, aux nouvelles façons d’enseigner. Il n’a pas fallu baisser les bras face à un travail pour lequel ni les professeurs, ni les parents n’avaient été préparés.

La continuité pédagogique que les équipes proposent se matérialise par des cours en vidéoconférence, de devoirs rendus et corrigés via Pronote, de l’aide  personnalisée par téléphone ou encore par l’utilisation d’applications ou sites internet permettant de vérifier la progression des élèves. L’ensemble de ces outils permet aux enseignants de garder un lien étroit avec leur classe et d’assurer au mieux un accompagnement de qualité.

Cet article permettra à chacun de se rendre compte du travail accompli. Vous trouverez ci-dessous de nombreux exemples de ce que nous proposons chaque jour aux élèves. Les professeurs, depuis leurs ordinateurs, vous, à la maison avec vos enfants. 

A ce jour, les portes du LFI restent fermées. L’établissement reste dépendant des décisions des autorités. L’ensemble de l’équipe continue à être mobilisée pour les enfants. 

La réouverture partielle sur certains niveaux devrait commencer le 25 mai. 

EN MATERNELLE

Un tour au potager.

Chaque vendredi, la classe de PS se rend normalement avec Isabelle au potager. Là-bas, grâce à Barbara, grande chef du jardin, ils apprennent à planter, à cultiver, à reconnaitre les légumes… Pas de raison que cela  change en confinement. 

Un peu d'écriture et de graphisme...

Et de numération !

Du vocabulaire en espagnol.

La majeure partie de nos élèves sont de nationalité espagnole. Depuis petits, ils parlent donc espagnol à la maison. Pour les autres, l’espagnol est étudié comme une “langue vivante secondaire”. C’est pour quoi il est indispensable pour ces derniers de continuer à écouter cette nouvelle langue et d’acquérir du vocabulaire nouveau. 

L’idée de petites capsules vidéos permet à nos élèves et nos professeurs de garder une sorte de contact, une sorte de lien.

Du vocabulaire en français : une histoire par jour à écouter

Nous sommes une école française, à ce titre, le français est notre langue de travail, langue de scolarisation, une langue primordiale que les enfants doivent utiliser et écouter chaque jour, même si ce n’est pas leur langue maternelle. 

Bien sûr, il existe mille manières pour nos enseignants de travailler autour de cette langue, parmi lesquelles les histoires. Nos enseignants proposent régulièrement aux enfants d’écouter des histoires, qu’ils leur lisent ou qui sont disponibles sur internet. Les histoires ce n’est pas seulement lire, c’est écouter, regarder, dessiner et même jouer.

Du sport !

Quelques défis !

L'organisation du travail.

EN ÉLÉMENTAIRE

Une ode à un meilleur futur en CM1.

Au-delà de la continuité pédagogique, le lien entre nos élèves est primordial. C’est pourquoi au travers d’un projet en chanson, la classe de CM1 a souhaité montrer que même loin les uns des autres, nous pouvons être ensemble d’une certaine manière. “L’hymne de la vie”, une ode à un futur meilleur.

Le confinement chez les CE2 cela se traduit par des sauts stratosphériques, des cœurs en origami à destination du personnel soignant de notre île, des constructions en 3D, des masques plus festifs que ceux contre le coronavirus et surtout des efforts quotidiens pour progresser dans les apprentissages (lectures de romans fantastiques, poésies, etc.). Sans oublier l’arrivée de deux nouveaux élèves : Leah et Nathan !

Des défis quotidiens chez les plus grands aussi.

Des capsules vidéos par les enseignants mais aussi par les enfants

Une invitation au voyage en CE1

Pour travailler l’art (inspiration de l’artiste japonais Rie Kono), et l’étude de la langue, la classe de CE1 lance une jolie invitation au voyage avec des montgolfières. Dessin, travail d’invention et de syntaxe, la continuité pédagogique en poésie !

Le confinement en vers

En cours de castillan à distance, les élèves de CM2 se sont exprimés sur la façon dont ils ont vécu le confinement. La consigne ? Créer des phrases en vers et les mettre en scène en se filmant. La musique a été créée par les élèves de la classe qui prennent des cours de yukulele et le montage fait par Valentina, élève de la classe.

Activités artistiques à la maison.

Sant Jordi - El día del libro desde casa.

AU SECONDAIRE


Les mathématiques en cuisine

Mise en voix et image de poèmes par les 3èmes

Classe de castillan

Dans un contexte assez angoissant, une période de confinement, la classe de troisième et leur professeur de castillan ont voulu rappeler que dans chaque chose il y a du positif à tirer. 

Dans cette courte vidéo, ils ont mis en évidence notamment l’aspect positif sur l’environnement. 

“Il y a une petite partie du coronavirus qui au lieu de nous nuire, nous aide”.

Des minions fabriqués grâce aux fractions.

Des mathématiques ludiques et du quotidien.

Pour assurer la continuité pédagogique en mathématiques, Mme Pernot utilise le même fonctionnement qu’en classe : la classe inversée. Les leçons sont à travailler et à écrire seul et le moment du “cours” laisse place à la pratique. Elle privilégie avant tout l’interaction lors des vidéoconférences. 

Les élèves montrent leurs travaux, s’assurent d’avoir réalisé correctement ce qu’on leur avait demandé. La visée est une pratique des mathématiques très concrète et ludique (des recettes de cuisine par exemple). 

Le matériel a subi une adaptation, les rapporteurs sont fabriqués maison et l’armoire de l’enseignante s’est transformé en tableau accueillant équations et autres calculs. 

Des poèmes en calligramme.

Accueil linguistique

Même à distance, l’accueil linguistique continue à avoir lieu. Archi et Tom nous montrent ici leurs grands progrès en espagnol, langue qu’ils ne maîtrisaient pas il y a peu.

Des expériences de physique-chimie à la maison.

Démonstration de la théorie moléculaire de la matière (3èmes)

M. Carmona, enseignant de physique-chimie, a demandé aux élèves de démontrer depuis chez eux la véracité de la théorie moléculaire de la matière. Il s’agissait de prendre une substance liquide à base d’eau, d’en mesurer la masse et le volume puis d’en provoquer un changement d’état en plaçant le tout dans un congélateur.

 

Devenue solide, les élèves ont de nouveau pris la masse et mesuré le volume. Le résultat montrait qu’effectivement le volume avait augmenté mais que la masse était restée constante. Ainsi, ils montraient que la substance faite de molécules qui se séparent ou s’approchent selon la température et donc changeait de volume, ne changeait pas de masse.

Ici, c’est Raquel qui nous présentait son expérience maison. 

 

Des sonnets par la classe de 2nde

Me quedo en casa - Je reste à la maison

Ballet des mains

Un peu d'humour en 1ère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *